Facebook et Twitter aident-ils au référencement ?


Est-ce que partager une page ou créer des liens entrants depuis Facebook ou Instagram aident au référencement ? Plus généralement, on peut s’interroger sur le réel impact qu’ont les réseaux sociaux sur le référencement d’un site Web (voir ici pour plus d'infos). Nous allons nous attarder ici sur deux des plus connus d’entre eux, Facebook et Twitter, et montre que l’apport au référencement est réel mais indirect.

Facebook : Un bonus pour la réputation

On ne peut pas considérer que Facebook améliore directement le référencement d'un site avec ses liens. En effet, tous les liens postés sur Facebook, que ce soit en partage ou sur un profil sont systématiquement en nofollow, c’est à dire que Google ne suivra pas ces liens et que par conséquent ils n’apporteront pas de plus-value dans le classement du moteur de recherche.

Cependant ces liens peuvent contribuer indirectement à une amélioration des positions, par le biais de l’e-reputation. En effet, créer un lien, un groupe ou une page fan sur Facebook avec un lien vers son site peut attirer de nombreux visiteurs pour peu que le sujet soit intéressant ou populaire. Ces nouveaux visiteurs pourront éventuellement parler du site sur le Web (Blogs persos, forums etc.) et créer de nombreux liens qui eux ne seront pas en nofollow.

Twitter : Le roi du Link Bait

Pour Twitter, la problématique est similaire. Les liens (en URL raccourcies) sont également en nofollow, donc n’apportent pas un poids direct au site pour son référencement. Ceci dit, beaucoup considèrent que Twitter est fortement appréciable dans une optique de Link Bait.

Le Link Bait est un terme apparu au début du Web 2.0 utilisé pour décrire un ensemble de pratiques permettant de générer des liens depuis d’autres sites vers le sien. Ces méthodes sont diverses : poster des articles controversés pour avoir beaucoup de réponses, commenter des articles, tenter des coups marketings ou des buzz, etc.

Selon le Search Engine Journal, Twitter est l’outil roi pour réaliser du Link baiting, et ce pour plusieurs raisons :

  • Les webmasters sont sur Twitter : La plupart des blogueurs, des webmasters ou des gens s’intéressant au référencement possèdent un compte Twitter. Pour faire parler de son site ou article, avoir un nombre de followers conséquent est un indéniable avantage.
  • Twitter est plus instantané : Un simple Tweet ou retweet est potentiellement vu par des dizaines de followers dans la seconde qui suit, l’impact du lien (même indirectement) est plus rapide qu’un lien effectué en référencement naturel.
  • Twitter permet de toucher plus facilement une cible précise : Communiquer sur Twitter permet d’élaborer des stratégies quasi marketing pour faire diffuser son site ou son contenu.
  • Le Retweet permet de diffuser son contenu de façon exponentielle.